• A MON FILS CHERI...73 * 99

      

     

     Je vous en prie,

    ne me demandez pas si j'ai réussi à le surmonter, je ne le surmonterai jamais.

    Je vous en prie,

    ne me dites pas qu'il est mieux là où il est maintenant, il n'est pas ici auprès de moi.

    Je vous en prie,

    ne me dites pas qu'il ne souffre plus, je n'ai jamais accepté qu'il ait dût souffir.

    Je vous en prie,

    ne me dites pas que vous savez ce que je ressens, à moins que vous ayez aussi perdu un enfant.

    Je vous en prie,

    ne me demandez pas de guérir, le deuil n'est pas une maladie dont on peut se débarasser.

    Je vous en prie,

    ne me dites pas "au moins vous l'avez eu pendant tant de temps".
    Selon vous, à quel âge votre enfant devrait-il mourir ?

    Je vous en prie,

    ne me dites pas que Dieu n'infliges pas plus que ce que l'homme peut supporter.

    Je vous en prie,

    dites-moi simplement que vous êtes désolés.

    Je vous en prie,

    dites-moi simplement que vous vous souvenez de mon enfant, si vous vous rappelez de lui.

    Je vous en prie,

    laissez-moi simplement parler de mon enfant.

    Je vous en prie,

    mentionnez le nom de mon enfant.

    Je vous en prie,

    laissez-moi simplement pleurer.

    JTM Mon Fils  

    HOMMAGE A MON FILS CHERI...

    Tu me manques tant

     

     

    A MON FILS CHERI

    « ALBUM 11ALBUM 12 »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    10
    Vendredi 21 Avril à 20:35

    coucou maleah  lorsque j' ai visiter ton blog tout a l' heure

    je n' ai pas oser écrire sous ce billet si touchant .

    je compatie a ta douleur je n' ai pas perdue d ' enfant car je n' en ai pas

    mais je te soutiens du fond du coeur 

    ayant 2 amies qui ont perdue leurs enfants il n' y a rien de pire ...

    j' ai perdu maman il y a bientot 1 an et demi ont ne sans remet pas .

    du fond du coeur je t ' embrasse

    et te fais de gros poutoux comme sur le fofo lol ;-)

    a tout bientot .. 

    9
    Jeudi 23 Juin 2016 à 15:33

    Ma chère et tendre amie***

    Mille mercis pour tes passages et adorables commentaires*

    Tu restes pour moi une amie adorable et durable...

    Je t'embrasse très très fort !!

    A bientôt ma minette très très chérie**

    Chris/Beauty**

    8
    Jeudi 23 Juin 2016 à 13:48

    Coucou Maleah,

    merci de ta gentille visite et de tes commentaires

    gros bisous et bon jeudi

    Sandrine Cm

    7
    Jeudi 27 Novembre 2014 à 11:30

    Ohhh seigneur ! Que la vie nous est cruelle et nous inflige de lourdes peines..

    Mon cœur saigne à la lecture de vos écrits car maman moi même de cinq enfants je peux aisément comprendre et ressentir votre souffrance!! Je suis sincèrement à vos côtés afin si je puis, vous aider à porter votre immense chagrin et vous assurer de toute mon affection sincère! Voilà..trop de mots seraient inutiles..

    Juste ceux ci ...Avec toute ma tendresse!Christine/Allias :Beauty

    *********************************************************

    - Poème amérindien

    Quand je ne serai plus là, lâchez-moi !
    Laissez-moi partir
    Car j’ai tellement de choses à faire et à voir !
    Ne pleurez pas en pensant à moi !

    Soyez reconnaissants pour les belles années
    Pendant lesquelles je vous ai donné mon amour !
    Vous ne pouvez que deviner
    Le bonheur que vous m’avez apporté !

    Je vous remercie pour l’amour que chacun m’a démontré !
    Maintenant, il est temps pour moi de voyager seul.
    Pendant un court moment vous pouvez avoir de la peine.
    La confiance vous apportera réconfort et consolation.

    Nous ne serons séparés que pour quelques temps !
    Laissez les souvenirs apaiser votre douleur !
    Je ne suis pas loin et et la vie continue !
    Si vous en avez besoin, appelez-moi et je viendrai !

    Même si vous ne pouvez me voir ou me toucher, je sera là,
    Et si vous écoutez votre cœur, vous sentirez clairement
    La douceur de l’amour que j’apporterai !

    Quand il sera temps pour vous de partir,
    Je serai là pour vous accueillir,
    Absent de mon corps, présent avec Dieu !

    N’allez pas sur ma tombe pour pleurer !
    Je ne suis pas là, je ne dors pas !

    Je suis les mille vents qui soufflent,
    Je suis le scintillement des cristaux de neige,
    Je suis la lumière qui traverse les champs de blé,
    Je suis la douce pluie d’automne,
    Je suis l’éveil des oiseaux dans le calme du matin,
    Je suis l’étoile qui brille dans la nuit !

    N’allez pas sur ma tombe pour pleurer
    Je ne suis pas là, je ne suis pas mort.

    6
    Denyse
    Jeudi 25 Septembre 2014 à 14:03
    Ma fragile fleur d'Orchidée, je défie n'importe qui de lire ce texte sans avoir un pincement au coeur et une larme à l'oeil...

    Sois assuréee que ton fils entend tout ce que tu dis sur lui, il est tout juste à côté et te protège...

    Courage ma belle Fleur, garde ce rire qui te va si bien...
    Je t'aime beaucoup, tu le sais......

    Bizzz * * * Denyse
    5
    Vendredi 19 Septembre 2014 à 21:01

    Ma Babé je ne sais si tu as eu mon premier message je ne le vois pas aujourd'hui

    je t'apporte tout mon soutien et te transmet ce joli texte

    j'espère qu'il t'aidera comme je le souhaite

    C'est David qui te parle

    La mort n’est rien,
    je suis seulement passé, dans la pièce à côté.
    Je suis moi. Vous êtes vous.
    Ce que j’étais pour vous, je le suis toujours.

    Donnez-moi le nom que vous m’avez toujours donné,
    parlez-moi comme vous l’avez toujours fait.
    N’employez pas un ton différent, ne prenez pas un air solennel ou triste.
    Continuez à rire de ce qui nous faisait rire ensemble.

    Priez, souriez, pensez à moi, priez pour moi.

    Que mon nom soit prononcé à la maison
    comme il l’a toujours été,
    sans emphase d’aucune sorte,
    sans une trace d’ombre.

    La vie signifie tout ce qu’elle a toujours été.
    Le fil n’est pas coupé.
    Pourquoi serais-je hors de vos pensées,
    simplement parce que je suis hors de votre vue ?
    Je ne suis pas loin, juste de l’autre côté du chemin.

    Vous voyez, tout est bien.

    Il t'embrasse et veux te voir sourire

     

     
     

    Gros bisous

    Mijoca

    4
    Vendredi 19 Septembre 2014 à 19:13

    "Un seul être vous manque et tout est dépeuplé" prend ici toute sa puissance tellement ça fait mal !!!!

    Douces pensées !

    Bisous

    Virginie

    3
    Edgi
    Vendredi 5 Septembre 2014 à 16:20

    Bonjour ma belle fleur

    Je suis sans mot, à la lecture de ce cri d'amour et de tristesse que tu portes en toi.

    Je peut juste  te dire que pour comprendre ces émotions il faut vivre ce même départ d'un enfant. . .

    Je partage ta peine et je t'envoie plein d'ondes positives pour continuer a le porter dans ton cœur mais avec plus de légèreté.

    La vie n'est pas facile pour toi, mais le rire t'aide à vivre plus sereinement.

    Mon souhait pour toi que la sérénité et l'harmonie soit tes nouveaux amies pour la vie.

      Avec toute mon amitié courage ma belle fleur !

    Bizz Edgi 

    2
    Denyse
    Vendredi 5 Septembre 2014 à 14:37

    Ma belle et douce Fleur,

    Quel bel hommage tu rends à David, ton fils!

    En lisant, larmes aux yeux, je reste sans mot sauf celui-ci...

    Je suis avec toi de tout cœur mon Amie,

    ton fils également est visible à travers toi puisqu'il est

    auprès de toi, toujours, pour te protéger, prendre soin de toi,

    Je ne peux pas évidemment me "mettre à ta place",

    je ne suis pas toi mais dis toi une chose,

    Un jour tu le retrouveras..........

    Je suis là, même loin, pour t'écouter, te supporter parce que...

    Je t'aime beaucoup ma magnifique Fleur!

    Bizzz * * * Denyse

     

     

     

    1
    Jeudi 4 Septembre 2014 à 22:18

    Ma Douce et Tendre Maleah,

    Je ne te demanderais surtout pas de ne pas pleurer, de vivre en essayant d'oublier, de pouvoir faire comme si ton enfant est toujours là, de comprendre pourquoi cet événement est venu frapper à ta porte ce jour là ; non jamais je ne demanderais tout cela car un enfant est irremplaçable et "Nous" Maman devrions partir dans l'au-delà avant eux seulement la Vie est parfois bien différente et indépendante de notre propre volonté...

    Par contre, je peux te demander et t'implorer de continuer à vivre pour Lui (il ne voudrait pas te voir malheureuse) mais aussi pour ceux qui t'entourrent et t'aiment : profite des moments présents et de l'amour de toutes les personnes vivantes présentes pour toi dont tes autres enfants : c'est ce que ton Fils veut voir de là haut (il veille sur toi et sur eux).

    Sache bien aussi que je partage ta peine si grande soit-elle et que je pleure avec toi parce que Je T'Aime tout simplement.

    C'est un bel Hommage que tu lui rends et j'en suis émue aux larmes alors bat toi pour Vivre en te disant simplement que tu le représentes (il vit à travers toi). Tu ne peux plus le voir certes mais il est toujours la près de toi n'en doute jamais : c'est ce qui va te permettre d'avancer....

    Jtm fort ma tendre Amie

    Gros Câlins 

    Serena ton Amie pour toujours

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :